Accueil Découvrir 5 raisons de venir à Saint-Émilion 1️⃣ La plus vaste église monolithe d'Europe !
Aa - +

1️⃣ La plus vaste église monolithe d'Europe !

Contact

Saint-Emilion Tourisme
Place des Créneaux
33330 Saint-Emilion

05 57 55 28 28

accueuil@saint-emilion-tourisme.com

www.saint-emilion-tourisme.com

 

 

LA PLUS VASTE ÉGLISE MONOLITHE D'EUROPE !

 

- RAISON #1 DE VENIR À SAINT-ÉMILION ! -

 

 

38 m de long pour 12 m de haut : l’église monolithe - c'est-à-dire créusée dans un seul bloc de pierre - vaut absolument le détour. Histoires et légendes s'entremêlent dans ce monument incroyable : il vous faudra le voir pour le croire !

 

 

> VOUS SEREZ IMPRESSIONNÉS : par ses proportions gigantesques ! 

 

L’église monolithe est un édifice religieux souterrain creusé au début du XIIème siècle dans des proportions impressionnantes : 38m de long pour 12 m de haut.

 

Si elle se révèle aux yeux du visiteur par la position d’un clocher haut de 68 mètres, elle se dérobe ensuite derrière l’élégance de trois grandes "fenêtres" en façade et d’un portail gothique souvent clos (car c'est uniquement en visite guidée que vous pourrez entrer dans cette église souterraine pour une expérience inoubliable). C’est que l’église est aussi surprenante que fragile !

 

Au cœur de la cité, l’église monolithe rappelle l’activité religieuse de la ville au Moyen Age et intrigue par sa conception hors du commun.

  

 

 

 

> VOUS SEREZ EPOUSTOUFLÉS : par la prouesse technique ! 

 

Le nom de cette église sous-tend à lui seul son caractère "hors du commun". Le nom monolithe tire ses racines du grec ancien « mono » signifiant « unique » et « lithos » signifiant « pierre » ; qualifiant un édifice creusé directement dans le plateau calcaire de Saint-Émilion. 

 

En effet, pendant près d’un millénaire, entre le IXe et le XIXe siècle, les carrières de pierre se sont multipliées dans le plateau calcaire de Saint-Émilion. Des carriers ont ainsi travaillé sans relâche à l’extraction de millions de blocs de pierre destinés aux grands chantiers de construction de Saint-Émilion jusqu’à Bordeaux.

Cette exploitation a laissé un immense réseau de 80 ha de galeries souterraines, constituant un labyrinthe géant de presque 200 km cumulés. 

 

L'église monolithe reste aujourd'hui l'édifice le plus emblématique de cette extraction de la pierre calcaire. Elle fut sûrement commanditée pour accompagner le développement de la cité autour d’une activité de pèlerinage sur le tombeau du saint patron Saint-Emilion. 

 

 

 

 

> VOUS REMONTEREZ LE TEMPS : en compagnie du moine Emilion !

 

 

Dans le village portant son nom, le souvenir d'Emilion n'est jamais bien loin !

 

Ce breton, natif de Vannes et célèbre pour ses miracles, décide au VIIIème siècle de quitter sa terre natale pour se retirer et se consacrer à la prière. Longeant la côte Atlantique, il devient moine puis s’installe à Ascumbas, ancien nom de la cité de Saint-Émilion.

 

Rejoint par quelques disciples Bénédictins, il y fonde la première communauté religieuse et évangélise la population. C'est ainsi que fut créée la grande cité monastique à laquelle les fidèles donnèrent son nom quelques siècles plus tard.

 

Le saint homme serait mort en l’an 767, après avoir passé les dix-sept dernières années de sa vie dans son ermitage, simple grotte située au cœur du village, à quelques pas de l'église monollithe où ses reliques auraient pendant un temps été conservées avant de mystérieusement disparaître ...

 

 

 

> VOUS SEREZ INTRIGUEZ : par la légende du siège d'Emilion !

 

 

D'ailleurs, peu connu du grand public, l'Ermitage de Saint-Emilion est un lieu magique. Dans cette grotte formant un abri naturel se trouve le fauteuil ou siège de méditation d'Emilion, où le moine du même nom avait pour habitude de prier.

 

Au fil des années et des récits, ce siège s'est vu affublé du nom de "Siège de Fertilité". En effet, la légende veut qu'il suffit à une femme désirant avoir un enfant de s'assoir sur ce fauteuil et de prier Saint-Emilion pour tomber enceinte dans l'année. 

 

 

-   " Simple mythe diront les plus sceptiques ! "   -

 

 

Sauf que l'Office de Tourisme reçoit chaque année des dizaines de faire-part de naissance de la part des nombreuses femmes venues du monde entier spécialement pour s'assoir sur ce "Siège de Fécondité" !

 

Voici les bébés d'Emilion, comme nous les surnommons affectueusement, de ces dernières années :

> En 2020 : Nael, Margaux, Noemi, Violette, Ignatius Jameson, Julia
> En 2019 : Jules, Martin et Maxime, Mattéo Thiên An, Gabriel, Ryden, Emiliano, Emilie, Jenna, Elisa, Maëlle, Emilie et Gabriel-Émilion, Léo, Eloan, Robin, Emma, Déva et Céleste, Felipe, Arthur Emile, Maël Emilion 
> En 2018 : Lou, Agathe, Arthur, Ines, Oscar, Marcus, Athénaïs, Antoine, Thomas, Nora, Aiyana, Léon, Lisa
> En 2017 : 
Gabin, Zoe, Tiago, Alexandre, Jean, Jules, Paul, Arthur, Elise, Helena, Nina, Frédéric-Emilion
> En 2016 : Frances Emilion, Gaël, Lucas, Naël, Sara, Loan, Isabella, Eugénie, Camille, Arthur
> En 2015 : Léopold, Noémie, Victor, Romane, Estelle, Lili-Rose, Victor, Anae, Gabin, Raphaël, Jane, Marta, Alberto, Alexandre

> En 2014 : Ulysse, Emilien, Alizée, Alix, Gaël, Enzo, Lena, Ellia Saverianna
> En 2013 : Lena, Darius, Shiori, Anna, Inès
> En 2012 : Vittoria Rosaria Emiliana

 

 

 

Vidéo

Nous trouver