Les coups de cœur de notre équipe

15Résultats

  • Château de la Rivière : un lieu magique, surplombant les vignobles et la Dordogne - Coup de cœur de Gretel

    Château de la Rivière : un lieu magique, surplombant les vignobles et la Dordogne - Coup de cœur de Gretel

    En savoir plus
    “Un lieu magique, surplombant les vignobles et la Dordogne”     "Durant mon stage à l’Office de Tourisme, j’ai eu la chance de pouvoir visiter une propriété viticole d’exception, sur la commune de La Rivière, dans le Fronsadais.     Après une vingtaine de minutes de route depuis l’Office de Tourisme de Saint-Emilion, nous sommes arrivées devant le portail imposant du château. Nous avons pris un long chemin sinueux à travers les bois pour rejoindre la propriété. En sortant de la voiture, nous avons été accueillies par le chant des oiseaux et le calme rassurant de la nature.   Nous avons rejoint Marie, la responsable oenotourisme, qui nous attendait pour une visite privée de la propriété. Avant la visite, nous avons aussi pu profiter du temps printanier et de la vue imprenable surplombant les vignobles et la Dordogne : un vrai régal !   Ensuite, Marie nous a emmené à l’intérieur du château, où nous avons pu visiter la Chapelle, la salle d’armes, ainsi que les différents salons qui sont habituellement réservés aux clients des chambres d’hôtes – quelle chance !   Nous avons poursuivi notre parcours, en changeant d’ambiance et de température, par une visite des caves souterraines. En effet, le château possède au total 28 ha de galeries souterraines, avec 8 ha accessibles en visite ! En parcourant les caves, nous avons eu la surprise de découvrir une salle avec une grande table et des chaises taillées en pierre, pour accueillir des repas de fin de saison par exemple ! Une expérience insolite et mémorable à vivre dans les caves. De plus, ces caves souterraines abritent une partie “musée”, avec des vieilles barriques et des bouteilles très anciennes de la propriété – comme si une partie de la cave avait été figée dans le temps ! A notre plus grande surprise, en sortant des caves souterraines nous nous sommes retrouvées dans la salle d’exposition du château : une sorte de passerelle secrète pour accéder à ces caves souterraines interminables !   Nous avons fini notre visite par une dégustation des 3 vins, sur la terrasse à l’ombre des glycines et enfin un petit tour à la boutique !   Toute l’année Marie sera ravie de vous accueillir dans cette belle propriété, pour une visite immanquable dans le Grand Saint-Emilionnais ! J’espère pouvoir revenir très bientôt dans cette magnifique propriété, à couper le souffle !  Peut-être à l’occasion du Festival Confluent d’Arts, qui a lieu dans le Parc du Château de La Rivière, du 7 au 9 juillet 2022 ! "  
  • Se perdre dans les vignes des Grands Crus - Coup de cœur de Sophie

    Se perdre dans les vignes des Grands Crus - Coup de cœur de Sophie

    En savoir plus
    “Ma principale boussole : le clocher de l’Eglise souterraine”     Depuis quelques mois, j’ai commencé à courir au départ de l’Office de Tourisme. Avec un ou deux collègues, nous partons pour 40 minutes sans vraiment avoir de parcours défini.   Mon plaisir : partir sans savoir où aller et découvrir à chaque fois de nouveaux chemins, contempler de nouvelles lumières et des propriétés viticoles toujours plus saisissantes les unes que les autres, faire une vraie pause dans la journée afin de pouvoir me ressourcer dans ces paysages de vigne sans fin travaillés par les hommes et les femmes.   Ma principale boussole : le clocher de l’Eglise souterraine. Je ne vais jamais au même endroit dans l’objectif de me perdre volontairement la première moitié de ma course, histoire de partir à l’aventure dans des paysages toujours plus remarquables : joindre l’utile à l’agréable si l’on peut dire !   Malgré tout, le Clocher imposant de l’Eglise monolithe reste mon repère et me ramène toujours à l’Office. J’ai ainsi découvert des sentiers à travers les vignes, des chemins de traverse, des vestiges historiques et des points de vue tous plus exceptionnels les uns que les autres depuis les hauteurs des coteaux qui dominent la vallée de la Dordogne ou les satellites de Saint-Emilion.     Partagez vous aussi vos plus beaux moments Saint-Émilionnais avec nous avec le #mysaintemilion sur Instagram !  
  • Un air de montagne - Coup de cœur d'Edgwige

    Un air de montagne - Coup de cœur d'Edgwige

    En savoir plus
    “La vue alentours à 360° donne à ce lieux un petit (tout petit) air de montagne”       Un lieu que j'aime arpenter, c'est la petite colline sur laquelle se dressent les moulins de Calon. J'ai la chance d'habiter pas très loin, à quelques kilomètres, et j'en fais un passage presque obligé, et très fréquent dans mes balades/randonnées en Saint Emilionnais.   Cinq vestiges de moulins à quelques mètres les uns des autres, dont deux sont entièrement et parfaitement restaurés sont un plaisir des yeux. De plus, la vue alentours à 360° donne à ce lieux un petit (tout petit) air de montagne... Montagne, comme le nom de leur village. On y trouve souvent des groupes d'amis qui y pique-niquent, ou bien des mariés venus immortaliser le jour J.   Un lieu à decouvrir si ce n'est pas deja fait, et à partager.         Envie de connaître d'autres secrets que vous réserve Montagne ? On vous en dit plus ici : https://bit.ly/337CYBq 
  • Les couchers de soleil - Coup de cœur de Lydie

    Les couchers de soleil - Coup de cœur de Lydie

    En savoir plus
    “Ce moment privilégié exige d’être ponctuel : il serait dommage de rater cet instant éphémère, simple et pourtant si magique à vivre!”     Un de mes coups de cœur concernant notre beau territoire nous est offert par Dame Nature : il s’agit des couchers de soleil. La saison à laquelle je les préfère ? C’est sans aucun doute à l’automne. Les couleurs chaudes de la fin de saison sont d’une indescriptible beauté.     De nombreux endroits sont propices à la contemplation de ce spectacle mais mon lieu préféré se trouve en haut du clocher de l’église souterraine. Ce monument emblématique du village guidait autrefois les pèlerins du Moyen-Âge jusqu’à Saint-Émilion et constitue, encore aujourd’hui, un point de repère pour arriver jusqu’à la cité, tel un phare dans un océan… de vignes !   Du haut de sa silhouette élancée, on découvre un panorama à 360 degrés. Mais pour y arriver, il faudra s’armer de courage et gravir les 196 marches de l’escalier en colimaçon menant à la balustrade gothique. À l’arrivée : vue panoramique et émerveillement garantis ! Surtout à l’heure où le soleil décline, déposant sur le vignoble ses teintes orangées et sublimant la pierre calcaire.     Attention, ce moment privilégié exige d’être ponctuel : il serait dommage de rater cet instant éphémère, simple et pourtant si magique à vivre.       Partagez vous aussi vos plus beaux moments Saint-Émilionnais avec nous avec le #mysaintemilion sur Instagram !
  • L'Eglise Collégiale de Saint-Emilion - Coup de cœur de Christelle

    L'Eglise Collégiale de Saint-Emilion - Coup de cœur de Christelle

    En savoir plus
    15 minutes pour me poser sur un banc…     Prendre le temps de se poser… de poser son corps et son esprit ! Je me suis accordée il y a peu 15 minutes. 15 minutes, c’est peu… mais si précieux et utile dans nos vies trépidantes.     15 minutes pour me poser sur un banc… Pas sur un banc public comme dans la chanson mais sur un banc d’église. Non pas pour prier mais pour méditer et observer. Et pas dans n’importe quelle église mais l’Eglise Collégiale de Saint-Émilion.     Posez-vous dans la chapelle à la droite du cœur avec ses vitraux contemporains. Ce jour là, nuages et éclaircies allaient et venaient… La lumière des vitraux rouges, bleus, oranges, verts se reflétaient sur les murs gothiques de cette église.     D’abord aux teintes pastel, les lumières ont ensuite totalement disparu avant de revenir plus vives que jamais à la faveur du soleil laissant apparaître le reflet des oiseaux se réchauffant contre la pierre dorée à l’extérieur. 15 minutes, symboles pour moi de l’harmonie existant entre construction humaine et Nature... comme cela devrait toujours être !       Apprenez-en davantage sur cette splendide église en lisant cet article : https://bit.ly/370MdmQ
  • Une glace à la Tour du Roy - Coup de cœur d'Anaïs

    Une glace à la Tour du Roy - Coup de cœur d'Anaïs

    En savoir plus
    Quel joli souvenir que cette pause sucrée avec une glace bien méritée après tant d’efforts !!     Retour d’une balade en vélo lors d’une jolie matinée très ensoleillée…     Je monte la dernière côte me menant au village de Saint-Émilion non sans peine ... et avec les premiers jolis coups de soleil de l’année en supplément !     La fatigue se fait ressentir mais lorsque je vois ce beau temps estival, une petite montée à la Tour du Roy s’impose. Je profite une dernière fois du beau paysage qui s’offre à moi et à ma descente le glacier me tend les bras !     Quel joli souvenir que cette pause sucrée avec une glace bien méritée après tant d’efforts ! Au souvenir de cette délicieuse glace au yaourt à la grecque, l’eau me vient à la bouche et mon esprit repart à la découverte des beaux paysages de Saint-Émilion.
  • Le macaron de Saint-Émilion  - Coup de cœur de Marjorie

    Le macaron de Saint-Émilion - Coup de cœur de Marjorie

    En savoir plus
    Ma madeleine de Proust ? Les macarons de Saint-Émilion     Ma madeleine de Proust à moi, c'est le macaron de Saint-Émilion.    Cette odeur chaude et si particulière d'amandes me ramène en enfance, lorsque je franchissais les portes de la boutique de Mme Blanchez le samedi matin en sortant du presbytère, avec au fond de la main une précieuse pièce de 10 francs donnée par ma grand-mère pour m'offrir une poche de bonbons.    Ce petit gâteau moelleux que je décollais avec délicatesse du petit papier sur lequel il était présenté, tel un trésor que l'on sort de son écrin; cette fine couche dorée sur le dessus, juste craquante qui crépitait en bouche, me ramène aux repas du dimanche qui prenaient un air de fête lorsqu'il y avait des macarons sur la table pour accompagner le café.   Je mesure la chance d'avoir encore la possibilité de savourer ces délicieux macarons qui me rappellent mon enfance à Saint-Émilion chez mes grands-parents. Nadia Fermigier, successeur de Mme Blanchez, a su reproduire la recette à l'identique, fidèle à la recette traditionnelle léguée par les Soeurs Ursulines. La boutique est restée la même, avec les mêmes bonbonnières et surtout avec la même odeur savoureuse qui vient de l'atelier de fabrication dans l'arrière-boutique. Je ne peux plus payer en francs mais je peux me payer le luxe de retomber en enfance, ce qui est finalement bien plus précieux. Et vous, quels souvenirs vous créerez-vous en dégustant les macarons de Saint-Émilion ?  
  • Château de Ferrand - Coup de cœur de Cécilia

    Château de Ferrand - Coup de cœur de Cécilia

    En savoir plus
    Une rencontre mémorable au Château de Ferrand     Travailler à l'Office de Tourisme nous offre la possibilité de faire des rencontres magiques en Saint-Émilionnais, qu'il s'agisse de personnes ou de lieux.   C'est l'une de ces rencontres de l'hiver dernier, qui m'a particulièrement touchée. En janvier, j'ai pu vivre l'une de ces rencontres mémorables au Château de Ferrand en compagnie d'une partie de l'équipe de l'Office de Tourisme.    Niché sur un promontoire rocheux à Saint-Hippolyte, petite commune à une dizaine de minutes de la cité médiévale, le Château de Ferrand nous attendait pour nous faire vivre une expérience extraordinaire pendant laquelle le charme à la française prend tout son sens.   Adrien, sommelier du Château depuis 10 ans, nous attendait pour une visite de la propriété. Il faut dire qu'il excelle dans l'art de recevoir. J’ai ensuite découvert les nouveaux espaces du Château de Ferrand, rénovés dans un style contemporain raffiné. Le salon dégustation aux murs ornés de fresques dessinées au BIC est incroyable. Le grand salon et sa cheminée m’ont émerveillée.   Après cette découverte magique pour les yeux, ce sont nos papilles qui ont été ravies ! Le déjeuner gourmand servi dans la salle à manger du Château et accompagné de vieux millésimes en magnum restera longtemps dans ma mémoire.   Le plus incroyable dans cette expérience est que n'importe qui peut choisir de la vivre. À l'Office de Tourisme, nous nous ferons une joie de vous organiser ce moment exceptionnel.  
  • Les BikeBoards - Coup de cœur d'Anaïs

    Les BikeBoards - Coup de cœur d'Anaïs

    En savoir plus
    Qui n’a jamais entendu parler des trottinettes électriques ? On les voit fleurir dans toutes les villes, mais savez-vous que vous pouvez visiter notre beau vignoble avec l’un de ces bolides ? Voici le récit de mon expérience ! 14h00 : Il est l’heure de partir à la rencontre d’Émilie et de découvrir nos nouveaux bolides. Nous remontons la magnifique allée du Château Soutard pour retrouver Emilie. Arrivés sur place, nous enfilons nos casques : la sécurité avant tout ! Emilie nous propose de prendre en main notre BikeBoard (une trottinette tout terrain). Explications théoriques : nous allons apprendre à maîtriser les 4 vitesses. Il est temps de passer à la pratique : vitesse 1 … vitesse 2 (ça va vite dis donc, on va encore monter ????)… vitesse 3 (ce n’est pas la dernière ???)… vitesse 4 ! Que d’émotions, le tout sans sortir du parking du Château Soutard ! 14h30 : Nous sommes prêts à partir à la découverte du vignoble autrement ! Après cette prise en main sportive, nous voilà partis à l'assaut des sentiers, des combes, des champs de vignes… On en prend plein les yeux, les cheveux au vent ! Emilie nous guide sur les routes de campagne et nous profitons de quelques arrêts pour profiter de paysages magiques. Dernière route en descente pour revenir au Château, on en profite pour tester la vitesse ! La balade touche à sa fin, elle nous aura offert une après-midi pleine de rires et d’aventures !
  • Une parenthèse enchantée - Coup de cœur de Mélyna

    Une parenthèse enchantée - Coup de cœur de Mélyna

    En savoir plus
    Lors des soirées estivales, il nous arrive avec ma famille et nos amis de nous retrouver dans un endroit que nous affectionnons particulièrement.     Nous y allons pour pique-niquer et surtout profiter du paysage qui s’étire devant nous, à perte de vue.     Cerise sur le gâteau : lors de certaines soirées festives comme pour le 14 juillet ou la Nuit du Patrimoine (3ème samedi de septembre), nous nous régalons en admirant le feu d’artifice de Saint-Emilion, entre autres !     Cet endroit spécial, c’est le site des Moulins de Calon à Montagne mais chut, ne le dites à personne, c’est un "secret spot" !
  • Le Village du Livre - Coup de cœur de Solène

    Le Village du Livre - Coup de cœur de Solène

    En savoir plus
    La librairie de l’imaginaire porte bien son nom !       En me rendant au village du livre à Sablons, je ne pensais pas qu’une collection si grande et si variée pouvait occuper un monument aussi atypique qu’un ancien moulin datant du XVIIe siècle. La librairie de l’imaginaire porte bien son nom ! Contrairement à ce que l’on pourrait croire, on n’y trouve pas que des livres, même si cela couvre la majorité de sa collection avec quelques 500 000 œuvres disponibles.     L’espace a été optimisé pour mettre en scène divers types de collections. Les anciennes salles où l’on faisait de la farine se sont reconverties en salles d’exposition où l’on trouve des documents répartis par thématiques comme l’univers des bandes dessinées au rez-de chaussée, ou encore des objets divers et variés tels que des modèles réduits, affiches, cartes postales et documents musicaux.     L’espace, réparti sur plusieurs étages, nous permet de déambuler dans des salles aux noms évocateurs d’écrivains ou d’artistes. Une vraie caverne d’Ali Baba pour les amateurs de livres comme moi ! Certains ont plusieurs siècles : un vrai régal pour les yeux ! Et cerise sur le gâteau, il est même possible de les acheter ... car comme son nom l’indique, il s’agit avant tout d’une librairie.     Le site est tellement riche qu’il est très facile d’y passer la journée ! Un espace restauration est d’ailleurs accessible, dont la terrasse offre une vue magnifique sur la confluence de l’Isle et de la Dronne, rivières qui servaient à alimenter le moulin. Parfaite occasion pour terminer la visite en beauté ou simplement faire une pause avant de repartir à la découverte de ces innombrables merveilles…         Pour vous aussi partir en voyage dans la librairie de l’imaginaire, cliquez ici : https://bit.ly/34P37SZ
  • Le Parc Guadet - Coup de cœur de Christelle

    Le Parc Guadet - Coup de cœur de Christelle

    En savoir plus
    Le Parc Guadet et ses tranches de vie !     Native du cru, j’ai eu le temps de me poser plus d’une fois dans ce joli parc Guadet, petit jardin à l’anglaise du village de Saint-Émilion.C’est émouvant d’amener ma fille jouer dans ces lieux où je jouais moi-aussi étant enfant : remise de prix de fin d’année de l’école, fête de fin d’année scolaire, terrain de jeux avec mes amis…Toutes les grandes animations se passent aussi dans ce lieu, endroit de toutes les fêtes avec un verre à la main (mais avec modération !) : Jazz festival, Marchés de producteurs, 14 juillet…Mais comment ai-je pu occulter si longtemps, cette maison du Parc avec sa plaque commémorative évoquant Elie Guadet, natif du village et député modéré de la Convention en 1793, à savoir un des Girondins ! Cachés d’abord dans le fameux Puit des Girondins pendant la Terreur (dans la cours de l’école Saint Valéry – privé), il sera caché dans cette maison par son père jusqu’à leur arrestation en juin 1794. Elie Guadet et un autre de ses compagnons girondins étaient cachés dans le grenier du petit bâtiment surbaissé visible à gauche de la maison. Vous ne verrez plus ce local du Club de tennis pareil maintenant, j’en suis sûre !Ce « simple parc municipal » a abrité, abrite et abritera encore longtemps les tranches de vies de nombreuses personnes… pas que les miennes.
  • L'Eglise Notre-Dame de Cornemps - Coup de cœur de Christelle

    L'Eglise Notre-Dame de Cornemps - Coup de cœur de Christelle

    En savoir plus
    Cette petit église toute cabossée a un charme fou !     Connaissez-vous le petit village de Petit-Palais et Cornemps ?     Si c’est le cas, vous connaissez son église à la belle façade ornée du XIIème siècle. Mais connaissez-vous la seconde église de la commune ? Là je pique votre curiosité !     Je vous parle de l’Eglise Notre-Dame de Cornemps. De son petit promontoire, elle ne semble pas majestueuse… mais cette petit église toute cabossée a un charme fou. Remontant au XIème siècle, elle garde les cicatrices du passé. Sa nef a été en partie détruite lors des Guerres de Religions au XVIème siècle et donc rétrécie.     Des restaurations au XIXème siècle donnent l’église que l’on voit aujourd’hui. Envie de rentrer à l’intérieur après avoir sonné la cloche ? Demandez la clé aux voisins…     Là vous marcherez sur du carrelage aux fleurs de Lys, symbole de la Vierge. Bref, vous êtes dans l’Histoire !       Envie d’en apprendre d’avantage sur le petit village de Petit-Palais et Cornemps ? Alors rendez-vous ici : https://bit.ly/2SRqbL3
  • Le Cloître des Cordeliers - Coup de cœur d'Edwige

    Le Cloître des Cordeliers - Coup de cœur d'Edwige

    En savoir plus
    Cette pause hors du temps est particulièrement appréciable, je vous recommande l’expérience !     Quand je reçois des amis, mon idée “sortie” préférée avant d’aller déjeuner ou pour clôturer l’après-midi est de se rendre au Cloître des Cordeliers. C’est un moment qui plaît toujours et il est propice à la détente, le tout en sirotant une coupe bien fraîche de blanc ou de rosé vintage.     Pour l’apéritif ou après un bon repas, ce vin pétillant est proposé à la dégustation, au verre ou à la bouteille. Il est possible de s’installer dans les jardins attenants, entre les pierres blondes et à l’ombre des arbres. Cette pause hors du temps est particulièrement appréciable, je vous recommande l’expérience !     Pour agrémenter la dégustation, quelques macarons régaleront les gourmands, qu’ils soient petits ou grands.    
  • La Tour du Roy - Coup de coeur de Gilles

    La Tour du Roy - Coup de coeur de Gilles

    En savoir plus
    "J’aime être dans son ombre ou à ses côtés, loin de l’agitation de tout le centre-ville."     Si je ne devais retenir qu’un seul point de vue à Saint-Emilion, ce serait certainement celui de la Tour du Roi.     J’aime être dans son ombre ou à ses côtés, loin de l’agitation de tout le centre-ville. Avoir la sensation que je l’ai toute à moi l’espace d’un instant. Sentir la chaleur du soleil et le voir se refléter sur les murs des maisons et leur ocre apaisant.  S’amuser à épingler chaque toit de tuiles rouges. Voire qu’ils sont tous différents mais cohabitent élégamment avec les pierres pour m’offrir un spectacle relaxant.     Le temps d’épingler tout cela, de balayer du regard tout ce beau paysage et voilà que j’oublie mes soucis du quotidien. Mais bien vite, la Tour du Roy et le clocher de l’église me ramènent à la réalité, comme le bord d’un cadre délimitant ce tableau. C’est là que d’autres curieux arrivent pour à leur tour en profiter. Je choisis donc de leur confier ce point de vue en pensant déjà à la prochaine fois que j’y viendrai.