Accueil Agenda « Bordeaux sous l’Occupation » par Monsieur Dominique LORMIER
Aa - +

« Bordeaux sous l’Occupation » par Monsieur Dominique LORMIER

Contact

Salle des Dominicains
14, rue Guadet
33330 Saint-Émilion

« Bordeaux sous l’Occupation » par Monsieur Dominique LORMIER

 

Jeudi 17 juin 2021 à 19h30
Salle des Dominicains - 14, rue Guadet - Saint-Émilion
Entrée libre
Le dispositif d 'accueil de la salle (plus vaste que la Salle Gothique) respectera le protocole sanitaire en vigueur : 65 % de la jauge, distanciation des sièges, port du masque ......



BORDEAUX SOUS L'OCCUPATION


Capitale tragique de la défaite de 1940, base stratégique du IIIe Reich, Bordeaux occupe une place importante dans l'histoire de la Seconde Guerre mondiale. Une base sous-marine, des abris antiaériens, des blockhaus, des fossés antichars, des postes de DCA et des points d'eau sont construits dans le cité et ses environs.

 

Des sous-marins allemands et italiens partent de Bacalan pour attaquer les convois alliés. Diverses casernes sont occupées par les troupes allemandes. Les navires qui assurent les liaisons économiques de l'Allemagne avec l'Espagne, le Portugal et le Japon y ont installé leur port d'attache. Une puissante antenne de la Gestapo s'y installe dès 1940. Malgré la présence de l'occupant, la collaboration, les privations, le STO, les bombardements aériens, la vie culturelle se poursuit, avec des conférences littéraires, le cinéma, le théâtre, les concerts musicaux...

 

Chaque boulevard périphérique a sa salle de cinéma, ainsi que presque chaque quartier. La vie sportive de la cité est sérieusement entravée. Seuls l'athlétisme, le rugby, le football et la natation connaissent une certaine activité. La vie économique dépend largement du bon vouloir de l'occupant. Les persécutions antisémites touchent durement la cité et ses environs. Dès l'été 1940, la Résistance se développe. Les réseaux et les maquis prennent de plus en plus d'importance dans le département. Des chefs courageux émergent. L'affaire Grandclément frappe durement la lutte clandestine. Cependant, suite au départ des Allemands, les maquis pénètrent dans la ville fin août 1944.

 

Dominique Lormier, historien et écrivain, est un spécialiste reconnu de la Seconde Guerre mondiale. Il est l'auteur de plus d'une centaine d'ouvrages, dont de nombreux best-sellers.

Nous trouver