LA HALLE DU MARCHE

Share Button
Aa - +
LA HALLE DU MARCHE
  • LA HALLE DU MARCHE
  • LA HALLE DU MARCHE
  • LA HALLE DU MARCHE

 

La Halle du Marché

 

Au coin de la pittoresque place de l’église monolithe, la halle du marché abrite aujourd’hui le visiteur de la pluie ou du soleil, mais cache un histoire bien plus ancienne.

 

 

Ses arcades en plein cintre et moulures gothiques prolongeaient, au Moyen-âge, le marché qui se tenait sur l’actuelle place de l’église monolithe, puisqu’elles abritaient le commerce du grain. Afin de protéger les marchandises des nuisibles et des intempéries, des lattes de bois venaient s’encastrer dans les orifices encore visibles dans les grandes ouvertures. On y trouvait également des boisseaux, mesures à grains taillées dans la pierre, dont un exemplaire est actuellement conservé dans la chapelle de la Trinité* ou dans le cloître de l’église Collégiale (plus d'infos ici).

 

En 1199, Jean-sans-Terre, alors roi d’Angleterre et duc d’Aquitaine, signa la charte de Falaise, offrant indépendance et privilèges à ce territoire. La Juridiction de Saint-Emilion fut ainsi délimitée, et gérée par un conseil municipal : la Jurade. Celle-ci siégea durant plusieurs siècles dans la Tour du Roy, mais au XVIIIème siècle, décision fut prise d’investir la halle. En tenant les réunions publiques au cœur de la cité, les conseillers municipaux bénéficiaient d’un point de vue idéal sur la place du marché, et les éventuels malfrats. Il est d’ailleurs dit que la très ancienne petite porte de bois, au pied de l’escalier, faisait office de cachot…

*Accessible au cours de la visite guidée « Saint-Emilion souterrain », renseignement et billetterie ici