LASCAUX

Share Button
Aa - +
LASCAUX
  • LASCAUX
  • LASCAUX
  • LASCAUX
  • LASCAUX
  • LASCAUX
  • LASCAUX
  • LASCAUX

Lascaux dévoile enfin tout son art, et encore plus.

 

Le 15 décembre 2016, Lascaux se révèle à vous dans le nouvel écrin du Centre International de l’Art Pariétal, proposant une expérience inédite sur Lascaux, l’Art Pariétal et son influence sur l’art contemporain.

 

Le parcours de visite du Centre International de l’Art Pariétal ponctué par 6 séquences différentes, invite les visiteurs à contempler et ressentir l’émotion authentique de la découverte de la grotte, à apprendre à observer celle-ci, à la questionner, et à réfléchir au contexte environnemental et culturel dans lequel elle a été réalisée.

 

Depuis le belvédère, le regard embrasse un vaste panorama et s’imprègne du contexte géographique de Lascaux qui le conduise sur le chemin de la grotte. Celle-ci leur permettant la contemplation des peintures et gravures de Lascaux.

 

L’atelier de Lascaux est conçu pour faciliter la compréhension des œuvres de la grotte, à travers une expérience numérique et pédagogique. La grotte se désassemble sous les yeux des visiteurs afin de leur livrer tous les secrets.

 

Le Centre International de l’Art Pariétal Montignac-Lascaux propose ensuite au visiteur d’explorer différents champs de la connaissance.

 

Le théâtre de l’art pariétal revient sur les travaux des préhistoriens du XIXe siècle à nos jours et analyse le rôle central qu’a joué Lascaux dans cette évolution.

 

Le cinéma 3D permet d’explorer la grotte jusqu’à ses moindres détails et offre une comparaison avec les chefs d’œuvre de l’art pariétal mondial. La galerie de l’imaginaire explore les liens entre l’art pariétal, l’art moderne et l’art contemporain dans une galerie numérique interactive. Enfin l’exposition temporaire est consacrée à des artistes contemporains.

 

La visite du Centre International de l’Art pariétal permet une confrontation inédite, touchante et ludique entre le passé, le présent et l’avenir humains.

 

En savoir plus >

 

Crédit photo : Casson Mann, Snohetta