Gardegan-et-Tourtirac

Share Button
Aa - +
Gardegan-et-Tourtirac
  • Gardegan-et-Tourtirac
  • Gardegan-et-Tourtirac

 

Présentation de la commune

Gardegan-et-Tourtirac est une commune du Grand Saint-Émilionnais faisant partie du Canton des Coteaux de Dordogne. Elle se situe à 20 kilomètres à l’est de Libourne et à 11 kilomètres de Saint-Émilion. Sa superficie est de 960 ha. Aujourd’hui, la commune compte 302 habitants, et ces derniers sont appelés les Gardeganais et les Gardeganaises.

 

Un peu d'histoire

  •         Origine du nom

Le nom de la commune a pour origine un poste de garde du château de La Pierrière, qui est liée à la puissante famille de Ségur. La commune est née de la fusion des communes de Gardegan et Tourtirac.

  •         Historique

Gardegan-et-Tourtirac est une commune viticole semblant avoir été habitée dès la période préhistorique.

À la Révolution, la paroisse Saint-Martin de Gardegan forme la commune de Gardegan et la paroisse Saint-Pierre de Tourtirac forme la commune de Tourtirac. En l'an IX (1800), la commune de Tourtirac est rattachée à celle de Gardegan qui devient Gardegan-et-Tourtirac.

C’est la famille de Ségur qui renforce la position de Gardegan et qui y fait construire les châteaux de Pitray et de la Pierrière. Il est probable que le château de La Pierrière ait été le poste de garde de Gardegan au XIIIe siècle.

 

Un patrimoine naturel

La commune contient environ 1 km de cours d'eau, comprenant principalement la Lidoire et le Lechout.

 

Des vignes…

Gardegan-et-Tourtirac produit un vin d’appellation Castillon Côtes de Bordeaux.

 

Points d’intérêts :

L’église Saint-Martin est une église romane comportant une façade de style poitevin, un portail à voussures nues, au chevet plat et une nef unique. Elle est inscrite au titre des monuments historiques. Au-dessus de la porte se trouvent des chapiteaux historiés qui ornent le cœur. La cloche et son clocher carrés datent de 1741.

 

L’église Saint-Pierre  fortifiée au XIIe siècle  se compose d’une nef lambrissée, d’une coupole sur pendentifs, d’une abside voûtée en cul-de-four et d’un clocher carré. C’est un édifice de style roman inspiré par l’esprit local. L’église a été dégradée lors des guerres de religion.

 

Le château de Pitray, classé aux monuments historiques, construit en 1868 sur l’emplacement d’anciennes demeures du XVe siècle, présente un style gothico-renaissance selon l’interprétation qu’en fait Viollet-le-Duc. Il fut dessiné par l'architecte bordelais Alphonse Blanquière. Le parc qui l’entoure est dessiné à la même époque, avec des arbres majestueux qui forment un écran de verdure. La terre de Pitray appartint longtemps aux Ségur. Le grand parc a été dessiné par le pépiniériste bordelais Jean Escarpit.

 

Le dolmen situé sur la propriété viticole du château de Pitray. Généralement constituée de deux pierres verticales supportant une ou plusieurs grosses dalles appelées tables, elle a ici disparu.

 

Le château de la Perrière construit au Moyen-Age, a subi plusieurs modifications depuis. Ses douves se trouvent sur l’emplacement d’une ancienne cave monolithique. Il est agrandi au XVIIe siècle par la famille Lageard, en ajoutant notamment une grande cour et une chapelle. En 1867, une tour néo-gothique est construite à un angle. Aujourd’hui, des bananiers ornent la cour du château et apportent au château une touche d’exotisme.

 

Le Grand Saint-Emilionnais Golf Club imaginé par l'architecte Tom Doak, est un golf 5 étoiles composé de 18 trous. Plus d’information ici.

 

Coordonnées de la Mairie de Gardegan-et-Tourtirac

65 lieu-dit le Bourg

33350 GARDEGAN ET TOURTIRAC

05.57.40.63.88

  •         Horaires d’ouverture

Lundi : de 8h15 à 12h30 et de 13h30 à 18h30

Jeudi : de 13h30 à 19h

Vendredi : de 8h15 à 12h30