Saint-Étienne-de-Lisse

Share Button
Aa - +
Saint-Étienne-de-Lisse
  • Saint-Étienne-de-Lisse
  • Saint-Étienne-de-Lisse

 

Un rendez-vous avec l'Histoire...

 

Présentation de la commune

Saint-Étienne-de-Lisse est une commune située dans le Canton des Coteaux de Dordogne et faisant partie des 8 communes de la Juridiction de Saint-Émilion. Sa superficie est de 710 ha, et elle se situe à 5 km de Saint-Émilion. La commune compte aujourd’hui 273 habitants, appelés les Stéphanois. Saint-Étienne-de-Lisse est jumelée avec la ville de Framsden au Royaume-Uni.

 

Un peu d’histoire…

      Origine du nom :

La commune Saint-Étienne-de-Lisse tient son nom du saint éponyme.

     

       Historique :

Des traces d’un habitat fortifié datant de la protohistoire (vers 700 à 600 avant notre ère), au premier âge de fer, ont été retrouvées sur le plateau de Niord, à l’emplacement de l’actuel Château Fombrauge.  

La commune de Saint-Étienne-de-Lisse s'ancra dans l’Histoire, notamment avec le château de Pressac, où le traité mettant fin à la Guerre de Cent Ans aurait été signé à l’issu de la bataille de Castillon en 1453. Ceci marqua ainsi la fin des 300 ans de présence anglaise en Aquitaine.

Ce petit village possède une grande richesse patrimoniale dont une église du XIIe siècle. Au-dessus du village, situé à flanc de coteau, se dresse le château de Pressac dont les origines remontent au XIVe siècle.

 

Un patrimoine naturel (…)

La commune contient environ 1,9 km de cours d'eau, comprenant principalement le Ruisseau Langrane et La Barbanne.

 

Des vignes…

Les viticulteurs de la commune produisent des vins de l’appellation contrôlée Saint-Émilion AOC et Saint-Emilion Grand Cru. 

Plus d’informations sur les vins de Saint-Emilion ici.

 

Points d’intérêts :

 

  • La commune possède sans doute le plus dissimulé des points de vue sur la Juridiction : le lieu-dit de la Croix de Tourans, située dans un petit bois est accessible uniquement à pied et permet d’admirer l’ensemble du paysage viticole. Il y a ainsi un magnifique panorama sur toute la vallée de la Dordogne.

 

Par une après-midi d’automne durant laquelle nous avons parcouru les terroirs de Saint-Emilion, nous arrivons à la Croix de Tourans.

Après avoir traversé les vignes, le paysage change soudainement à l’entrée d’un petit bois. Nous nous retrouvons comme dans un cocon hors du temps. Celui-ci s’ouvre sur un tableau baigné de lumière, de couleurs, d’odeurs…


De ce point de vue nous prenons conscience d’un paysage unique, d’une œuvre d’art d’une rare beauté, façonné par la nature et les hommes.

Au loin la rivière Dordogne bordant la plaine rappelle la présence de l’océan qui a sculpté le plateau calcaire sur lequel nous nous trouvons et formé ce paysage de combes. Les vignes ont remplacé les prés dans lesquels paissait le bétail de nos ancêtres. Au son de la cloche de l’église de Saint-Etienne-de-Lisse, on prend conscience que l’Homme s’est installé là il y a déjà plusieurs siècles.

Devant ce paysage, on réalise alors que la communion de l’Homme et de la nature a modelé notre territoire que nous nous devons de pérenniser et de transmettre à notre tour.

 

 

  • Plusieurs chemins de randonnées passent par Saint-Étienne-de-Lisse, l’Office de Tourisme du Grand Saint-Émilionnais propose « À la croisée des appellations » pour une randonnée pédestre de 2h30 environ et une randonnée à vélo : « Route des Architectures remarquables » pour 19 km de route.
    Téléchargeable ici.

 

  • L’Église Saint-Étienne a été érigée en partie sur des substructions gallo-romaines en forme de croix latine. Au cours du XIXe siècle elle a subi des transformations. Avant 1840, l’église possédait un clocher qui s’élevait sur la croisée de ses transepts, mais il a été rasé pour cause d’affaissement. En 1845, la cloche est refondue et mise dans la cage d’escalier surélevée.
    Dans cette église, on peut retrouver six stalles de hauts dignitaires religieux de la Juridiction, disposées dans le chœur, et venant de la collégiale de Saint-Émilion.

 

  • Le Château de Pressac se dresse au-dessus du bourg et de l’église et domine la vallée de la Dordogne. Après la bataille de Castillon la reddition des Anglais de la guerre de Cent Ans a lieu au château de Pressac. Le corps du logis date du XVIIe siècle, mais a été reconstruit dans le style néo-gothique au XIXe siècle, et selon les traditions locales, ce château aurait eu la particularité de posséder 27 tours dont plusieurs laisseraient encore apparaître leurs ruines. Ce château, à l’architecture fortifiée, a été remanié à plusieurs époques : la porte d’entrée, partie la plus ancienne, s’ouvre sur une muraille de deux tours et est surmontée de mâchicoulis devant lesquelles étaient anciennement creusées des douves. Les propriétaires actuels ont aujourd’hui permis la restauration du chai.

 

Coordonnées de la Mairie de Saint-Etienne-de-Lisse

1 rue Margagne
33330 Saint-Étienne-de-Lisse
05.57.40.18.45
@ : mairie.st.etienne.de.lisse@wanadoo.fr

 

Horaires d’ouverture :
Lundi-mardi-jeudi-vendredi : 9h-12h et 13h30-17h30