Saint-Christophe-des-Bardes

Share Button
Aa - +
Saint-Christophe-des-Bardes
  • Saint-Christophe-des-Bardes
  • Saint-Christophe-des-Bardes
  • Saint-Christophe-des-Bardes
  • Saint-Christophe-des-Bardes

 

Présentation de la commune

Saint-Christophe-des-Bardes est une commune située dans le Canton du Nord-Libournais et faisant partie des 8 communes de la Juridiction de Saint-Émilion. Elle appartient également à la Communauté de Communes du Grand Saint-Émilionnais. Sa superficie est de 780 ha et elle se situe à proximité de Saint-Émilion (2 kilomètres). La commune compte aujourd’hui 450 habitants, appelés les Saint-Christophais.

 

Un peu d’histoire…

  • Origine du nom

Le nom « des Bardes » remonte à une époque lointaine. Ce sont des religieux chrétiens, anciennement appelés « druides » qui s’étaient installés dans la contrée où ils organisaient et animaient la vie sociale.

  • Historique

L’origine de Saint-Christophe-des-Bardes remonte à l’établissement des Celtes et est donc très ancienne.

Au Moyen Âge, un château fort est construit sur la commune, le Château Laroque. Ses seigneurs sont installés sur ce territoire pendant une longue période. L’histoire de la commune est également marquée par l’extraction de la pierre. Tout comme à Saint-Émilion, son sous-sol est parsemé de galeries calcaires d’où l’on extrait des blocs de pierre qui servent à édifier maisons et châteaux.

Saint Christophe des Bardes se compose principalement de hameaux parsemés et demeures anciennes mettant en valeur son sublime vignoble.

Le village est jumelé depuis 1996 avec le village d’Hermance en Suisse se situant au bord du Lac du Léman près de Genève.

 

Un patrimoine naturel (…)

La commune est traversée par la Barbanne sur une longueur de 2,3 kilomètres.

 

Des vignes…

La principale activité de la commune est aujourd’hui viticole : 70 exploitants se partagent 547 hectares de vignes, produisant ainsi des vins qui relèvent exclusivement de l’Appellation d’Origine Contrôlée Saint-Émilion.

 

Points d’intérêts :

L’Office de Tourisme propose différentes randonnées passant par la commune de Saint-Christophe-des-Bardes. Une randonnée pédestre « La Route des terroirs » pour 3 heures de balade environ ainsi que deux randonnées vélos « Les architectures remarquables » de 19 kilomètres et « Les propriétés familiales » de 11,5 kilomètres. Vous pouvez télécharger les balades ici.

 

Chaque année, durant le dernier week-end de Juillet, est organisée la fête du village. Petits et grands se retrouvent autour d’un repas convivial suivi de jeux variés en plein air, de la présence de bandas, le taureau de fuego et le joyeux bal disco.

 

Le château Cantin est une ancienne maison noble et tient son nom du ruisseau, le Cantin, qui prend sa source au bas de la colline. Il fut fondé au Moyen Âge mais n’a gardé de cette époque qu’un puit au cœur du vignoble. La plupart des bâtiments de la cour d’honneur datent du XVIIe siècle. Ils ont été construits par des moines bénédictins et ont eu une fonction de ferme et de monastère. Le corps principal du château constituait la résidence d’été des chanoines du chapitre de Saint-Émilion. Les moines restèrent à Cantin jusqu’à la Révolution et le domaine est vendu comme bien national au baron de Mauvezin, appartenant à la famille pendant 100 ans. Un négociant en vin, Alphonse Bisch, remania au XIXe siècle le château : il possède depuis de beaux bâtiments à deux niveaux comprenant une tour carré. La bâtisse est agrémentée d’une vaste cour d’honneur.

 

Le château Fombrauge est une belle demeure aristocratique construite sur un vaste domaine viticole. Il est composé d’un corps de logis principal à un niveau et de deux ailes perpendiculaires. La façade donne sur une cour intérieure encadrée de remarquables bâtiments. La façade nord bénéficie d’une terrasse en pierre sculptée donnant sur le parc.

 

Le château Haut-Sarpe est à la limite des communes de Saint-Christophe-des-Bardes et de Saint-Émilion. Situé au sommet d’un tertre surplombant le vignoble, il bénéficie d’une très belle vue sur la vallée de la Barbanne, les clochers de Montagne, Saint-Georges, Parsac mais aussi Lussac. Le château fut construit par le célèbre Léo Drouyn, au XIXe siècle. Dessinateur attitré de la commission des Monuments historiques de la Gironde, il est le premier à mettre en avant la richesse du patrimoine roman girondin et devint l’un des plus grands spécialistes de l’architecture médiévale. Léo Drouyn s’est inspiré du Petit et du Grand Trianon de Versailles présentant une esthétique classique française mêlée d’italianisme.

 

Le Château Laroque est une ancienne demeure féodale, reconstruite sous Louis XIV. Son emplacement lui permet de dominer la vallée de la Dordogne. Entouré de murailles, le château est pillé au cours du XVIIe siècle par les troupes du duc d’Épernon. Il ne reste plus qu’une importante tour ronde coiffée d’une calotte de pierre de taille. Le bâtiment principal, datant de la fin du XVIIe siècle, semble avoir été remanié par la suite. Il présente un grand corps de logis rectangulaire à deux niveaux surmonté d’une balustrade qui cache la toiture. La façade principale, très simple, possède un avant-corps central comptant trois travées et couronné d’un fronton triangulaire.

 

Le moulin à vent du Château Haut-Sarpe, fait partie d’un véritable petit hameau et présente une belle tour ronde en pierre surmontée d’une toiture conique en ardoise. Il est aujourd’hui, après restauration, en très bon état de conservation.

 

Le petit patrimoine de la commune est aussi à visiter : le lavoir, la meule, le four à pain, monuments aux morts, cadran solaire.

 

Coordonnées de la Mairie de Saint-Christophe-des-Bardes

4, Le Bourg

33330 Saint Christophe des Bardes

05 57 24 77 11

@ : mairie.de.saint.christophe.des.bardes@wanadoo.fr

 

Horaires d’ouverture

Lundi, mardi, jeudi et vendredi : de 8 h5 à 12h30 et de 13h30 à 17h45

Mercredi : de 9h à 12h