UNE BRÈVE HISTOIRE DE SAINT-ÉMILION

Share Button
Aa - +
UNE BRÈVE HISTOIRE DE SAINT-ÉMILION
  • UNE BRÈVE HISTOIRE DE SAINT-ÉMILION
  • UNE BRÈVE HISTOIRE DE SAINT-ÉMILION
  • UNE BRÈVE HISTOIRE DE SAINT-ÉMILION
  • UNE BRÈVE HISTOIRE DE SAINT-ÉMILION

Plus de 13 siècles d’Histoire

                                                                          

Le site de Saint-Émilion est un véritable musée à ciel ouvert, fondé selon la légende par un modeste ermite... Cité chargée d’Histoire, perchée sur un promontoire rocheux, Saint-Émilion et son vignoble tirent leur originalité de la pierre calcaire qui offre un sol d’exception à ses vignes.                                    

 

Au VIIIe siècle, un Breton nommé Émilion, natif de Vannes et célèbre pour ses miracles, décide de quitter sa terre natale pour se retirer et se consacrer à la prière. Longeant la côte Atlantique, il devient moine puis s’installe à Ascumbas, ancien nom de la cité de Saint-Émilion.

                                                                     

Rejoint par quelques disciples Bénédictins, il y fonde la première communauté religieuse et évangélise la population; créant ainsi une grande cité monastique à laquelle les fidèles donnèrent son nom.

                                                                     

Plusieurs communautés religieuses se sont installées au fil des siècles dans le village, attirées par le culte d’Émilion comme en témoignent les nombreux monastères, couvents et églises encore visibles. Ainsi, entre le VIIIe et le XVIIIe siècle, Bénédictins, Augustins, Franciscains, Dominicains et sœurs Ursulines cohabitèrent ou se succédèrent au cœur de la ville.      

 

Le bâti architectural des 8 bourgs formant la Juridiction de Saint-Émilion témoigne, quant à lui, de la constante évolution de ce paysage et des hommes : un patrimoine religieux (églises, chapelles, croix), plusieurs centaines de châteaux viticoles, des maisons de maître, des chais, des pigeonniers, des moulins à vent ou encore des lavoirs.

 

C’est ainsi que la Juridiction de Saint-Émilion fut inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité en 1999, au titre de « Paysage culturel ». Ce fut le premier vignoble classé au monde.