LA TOUR DU ROY

Share Button
Aa - +
LA TOUR DU ROY
  • LA TOUR DU ROY
  • LA TOUR DU ROY
  • LA TOUR DU ROY

 

Saint-Emilion vu d’en haut

 

Le «castel daou rey», signifiant la Tour du Roy, est le seul donjon roman encore intact en Gironde. Situé à l’intérieur des remparts de la cité, l’édifice repose sur un massif rocheux isolé de toutes parts et creusé de grottes naturelles et de carrières exploitées depuis le Moyen-âge. Du sol de la plus basse terrasse au sommet, on note une hauteur de 32m. 

 

 

Cette tour quadrangulaire, haute de 14,50m, et de 9.50 m de côté est divisée en 3 niveaux. Les murs extérieurs ainsi que les angles du bâtiment sont parcourus de contreforts plats qui viennent renforcer l’édifice.

 

Les historiens divergent sur sa date de construction… En 1224, le Roi de France, Louis VIII, dit le Lion conquit une partie de l'Aquitaine dont le Bordelais. Ses troupes occupaient Saint-Emilion et il aurait confirmé son intention d’y faire construire une fortification intra-muros. Cependant certains textes indiquent que c'est Henri III Plantagenêt, roi d'Angleterre et Duc d'Aquitaine, qui en 1237, en ordonna la construction, lorsque Saint-Emilion tombe à nouveau sous le contrôle des anglais.

 

Est-ce bien un roi qui en est à l’origine ? Le mystère demeure bien qu’une troisième hypothèse est avancée : le qualitatif «du Roi» indique soit une construction royale, soit une possession royale à une période donnée. Période qui on le rappelle est troublée par la Guerre de Cent Ans où on peut imaginer que soit un drapeau français ou anglais était hissé en haut de cette tour.

 

Enfin ,certains spécialistes disent que ce n'est ni grâce au roi de France, ni grâce au roi d'Angleterre que cette tour a été réalisé mais plutôt grâce à la Jurade. En effet, la tour vise à symboliser le nouveau pouvoir de la commune en empruntant à l'architecture seigneuriale l'édifice le plus caractéristique : le donjon quadrangulaire à contreforts.

 

De plus, il n'y a pas d'édifices appelé hôtel de ville, or au XIIIème siècle, Saint-Emilion est la seconde cité du Bordelais ainsi cette tour a probablement eut la fonction d'hôtel de ville.

 

La Jurade utilise d’ailleurs toujours cette tour aujourd’hui. Bien que cette dernière fut dissoute sous la Révolution française, elle fut recrée comme confrérie viticole en 1948. Son objectif? Assurer la promotion des vins de Saint-Emilion dans le monde. Les jurats se réunissent en haut de la tour pour proclamer le Jugement du Vin Nouveau en juin et le Ban des Vendanges en septembre.

 

Il est possible de gravir les 118 marches de cette tour afin d'accéder au toit-panorama qui offre une vue imprenable sur la cité.

 

Accès de février à décembre.

Tarif :
2 € par personne
6€ par famille (soit un groupe de 4 personnes minimum avec 2 adultes maximum)
Gratuit pour les moins de 6 ans.

Avis