LES APPELLATIONS DU GRAND SAINT-ÉMILIONNAIS

Share Button
Aa - +
LES APPELLATIONS DU GRAND SAINT-ÉMILIONNAIS
  • LES APPELLATIONS DU GRAND SAINT-ÉMILIONNAIS
  • LES APPELLATIONS DU GRAND SAINT-ÉMILIONNAIS
  • LES APPELLATIONS DU GRAND SAINT-ÉMILIONNAIS
  • LES APPELLATIONS DU GRAND SAINT-ÉMILIONNAIS

Il existe pas moins de 12 appellations garantissant l’origine du vin sur le territoire du Grand Saint-Émilionnais, chacune ayant leurs propres caractéristiques :

 

 

  • Les appellations Saint-Émilion et Saint-Émilion Grand Cru

 

Ce sont, sans aucun doute, les appellations les plus connues dans le monde qui ne s’appliquent qu’au vin rouge. Les rosés ou blancs produits sur le territoire portent donc une autre appellation.

Elles se partagent une superficie de 5 400 hectares répartie sur les 8 communes de la Juridiction de Saint-Émilion ainsi que sur une partie de Libourne. Leur superficie moyenne est de 8 hectares et regroupent tout de même plus de 800 propriétés viticoles.

 

Ces 2 appellations sont des AOC “Appellations d’Origine Contrôlée” créées en 1936. C’est depuis 1948 que tous les vins souhaitant obtenir le nom d’AOC doivent passer un contrôle de qualité. La loi définitive sur l’AOC Saint-Émilion n’est validée qu’en 1954, soit 18 ans après sa création.

Pour en savoir plus sur les particularités du vin des appellations Saint-Émilion et Saint-Émilion Grand Cru, rendez-vous ici >

 

Les Saint-Émilion Grands Crus peuvent eux prétendre à être classés selon 3 niveaux de qualité distincts:

  • Grand Cru Classé
  • 1er Grand Cru Classé
  • 1er Grand Cru Classé A

Pour en savoir plus sur le classement de Saint-Émilion, rendez-vous ici >

 

  • Les appellations “satellites”

Ces 4 appellations se situent sur les communes de Montagne, Saint-Georges, Puisseguin et Lussac, au nord de Saint-Émilion, et ont le droit de faire suivre le nom de leur commune du nom de Saint-Émilion depuis 1936.
> Ils produisent des vins rouges robustes et charpentés.

 

 

  • Les Lalande de Pomerol

Cette AOC se situe dans la région du Libournais, sur les communes de Lalande de Pomerol et de Néac, proche du prestigieux Pomerol.

> Il produit un vin rouge profond aux arômes de fruits rouges et d’épices.

 

 

  • Les Crémant de Bordeaux

Autrefois appelée Bordeaux mousseux, il s’agit d’une appellation récente, créée en 1990 et qui produit des vins pétillants majoritairement blancs ainsi que des rosés selon la méthode traditionnelle. Ces vins sont généralement élevés dans des galeries souterraines où les conditions d’humidité sont idéales. On retrouve notamment cette AOC au coeur de Saint-Émilion, au cloître des Cordeliers.

> Les Crémants de Bordeaux peuvent être bruts, demi-secs ou doux.

 

 

  • Les Côtes de Bordeaux

L’Union des Côtes de Bordeaux compte 4 appellations : Blaye Côtes de Bordeaux, Cadillac Côtes de Bordeaux, Francs Côtes de Bordeaux et Castillon Côtes de Bordeaux.

On retrouve 2 de ces appellations sur le territoire du Grand Saint-Émilionnais : le Castillon Côtes de Bordeaux qui produit uniquement des vins rouges et le Francs Côtes de Bordeaux qui produit des vins rouges mais également une petite quantité de vins blancs secs et moelleux.

> Ces 2 appellations donnent des vins très fruités (arômes fruits rouges mais aussi vanille, moka) et gourmands.

 

 

  • Les Bordeaux et Bordeaux Supérieur

Il s’agit de deux appellations régionales et présentes également sur le territoire du Grand Saint-Émilionnais. Les vins de l’AOC Bordeaux Supérieurs doivent respecter des critères qualitatifs encore plus exigeants que ceux de l’AOC Bordeaux.

> De même, les Bordeaux Supérieurs sont plus puissants que les Bordeaux et leur nuancier d’arômes est plus complexe.

 

 

 Attention : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.